vendredi 13 juin 2014

LE "SPLIT", UN EXERCICE DE SOUPLESSE SPECTACULAIRE ET...TRÈS SEXY !


L'été est là !  C'est le temps d'avoir du "fun" !  Profiter des chauds rayons de soleil.  S'évader de la routine en prenant des vacances bien méritées.  Vivre en toute liberté, presque nus sur les plages de sable fin, dans des stations balnéaires splendides.  Bien sûr, c'est fort agréable de se reposer en prenant des bains de soleil et en faisant un peu de natation ou de volley ball de plage.  Mais pour bien s'amuser entre amis, et rire un bon coup, rien de tels que des jeux ou des concours d'adresse ou...de maladresse !  Comme des compétitions de "limbo" ou de "splits" qui mettent du piquant quand le temps est venu de faire la fête sur la plage ou aux abords de la piste de danse.

Mais attention !  S'il peut être drôle de voir vos amis échouer lamentablement à ces jeux qui demandent beaucoup de flexibilité, il ne faudrait pas que personne se blesse en sur-estimant ses capacités ou parce qu'il, ou elle, aura consommé un peu trop de boissons alcoolisées avant de s'exécuter sous la barre de limbo ou sur le tapis d'exercice.  L'ambiance de fête, les postures qu'imposent ces prouesses physiques, les tenues très légères des participants et des participantes, contribuent à créer une excitation qui peut avoir un certain caractère...sexuel.  Surtout chez les spectateurs masculins qui admirent ces jolies demoiselles presque nues se trémousser, se déhancher et exposer les courbes voluptueuses de leur corps.  


Ces manoeuvres physiques sont plus familières aux gymnastes, aux cheerleaders ou aux adeptes du yoga.  Avant de les pratiquer, mieux vaut réchauffer ses muscles avec des exercices d'étirements.  Le niveau de difficulté de ces mouvements étant assez élevé, plus qu'il n'y paraît, à première vue, il faut donc être prudent et y aller lentement et progressivement pour gagner en souplesse et ainsi mieux affronter le défi de ces activités peu banales ou usuelles.

Il y a divers types de "splits".  Pour commencer, il est préférable de les faire à partir de la position assise.  Chaque individu a normalement une jambe plus souple que l'autre.  Il faut d'abord étirer celle-ci directement en face de soi, appuyer une main au sol, près de la hanche, et essayer lentement d'étirer l'autre jambe derrière vous.  Tenter de réussir l'opération à partir de la position debout est risqué.  Seules les personnes bien entraînées ou très douées, au point de vue flexibilité, peuvent y arriver sans problème.  Si une douleur se fait sentir en exécutant le mouvement, il faut s'arrêter immédiatement.  C'est un signe qu'il faut plus de préparation et d'entraînement avant de penser être capable de faire le "split".


Si ce genre d'activité est toujours spectaculaire quand il est pratiqué par des as de la gymnastique ou du conditionnement physique, il l'est encore plus quand ce sont des vedettes qui les imitent, ou des gens dont on ne peut soupçonner qu'elles soient aussi agiles.  Par exemple, l'an dernier, sur le plateau de l'émission télévisée "Tout le Monde en Parle", on a pu voir la populaire chanteuse Lynda Lemay réussir un "split" parfait, et ce, sans aucun réchauffement préalable, et vêtue d'un "jeans" qui n'a certainement pas facilité la manoeuvre.  L'auteure-compositrice-interprète québécoise, âgée de 47 ans, et qui a vendu plus de quatre millions d'albums à travers la francophonie, s'est exécutée promptement et avec le sourire.  De toute beauté !  Comme la très sexy Erica d'ailleurs, que l'on peut admirer dans la vidéo ci-dessous.  Sauf que cette dernière était moins de bonne humeur à la fin de son "exploit"...    


Aucun commentaire: